Ministère de la Justice
 
 

30 août 2013

Dispositions en faveur des victimes

Lu Vu Entendu

Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

 

Bureau d’aide aux victimes dans chaque tribunal de grande instance

« Nous ouvrons des bureaux d’aide aux victimes dans nos tribunaux de grande instance. Il y en avait 50 ouverts sous l’ancien quinquennat. Sur la seule année 2013, je m’étais engagée sur 100, nous sommes pratiquement à 80 bureaux d’aide aux victimes ouverts. Il y en aura dans tous nos tribunaux de grande instance ».

 

Information des victimes

« Une partie est importante dans le procès, c’est la victime, et nous prenons des dispositions particulières pour que la victime soit systématiquement considérée comme un sujet de droits, qu’elle ait droit à toutes les informations.

Actuellement les magistrats le font dans les affaires graves. Or, même pour des affaires mineures, il faut que la victime ait les informations, il faut qu’elle soit prise en compte ».

 

Indemnisation des victimes

« Nous modifions les dispositions en faveur des victimes pour leur indemnisation.

Par exemple, en ce qui concerne les provisions pour la victime. Avant le procès, le juge a besoin d’un peu de temps pour recueillir les preuves. La victime en est pénalisée. Nous prenons donc des dispositions pour que la provision permette à la victime d’avoir une réparation ».

France Info

Vendredi 30 août 2013

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |