Ministère de la Justice
 
 

26 juin 2015

Attentat de Saint Quentin Fallavier : la justice mobilisée

Communiqué du ministère de la Justice



Le procureur de la République de Paris s’est rapidement saisi de l’enquête concernant l’attaque survenue ce matin à Saint-Quentin-Fallavier. Sous son autorité, deux magistrats de la section antiterroriste se sont ainsi rendus sur place pour conduire les investigations en lien avec les services de police et de gendarmerie. La Sous-direction antiterroriste (SDAT) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont également été saisies.

Par ailleurs, l’association « A PRESS » a été mobilisée dès la fin de matinée par le procureur de la République de Vienne conformément à l’article 41 du Code de Procédure Pénale. Cette association locale d’aide aux victimes est en convention avec la Cour d’Appel. Elle dépend du réseau INAVEM (Institut Aide Aux Victimes et de Médiation), partenaire agréé du Ministère de la Justice.

Le ministère de la Justice, chargé de l’assistance et de l’aide aux victimes a aussitôt mobilisé le Service de l'accès au droit et à la Justice et de l'aide aux victimes (SADJAV) auquel s’adosse l’INAVEM pour la prise en charge des victimes.

« A PRESS » a sollicité un renfort de l’association de victimes AIV (Aide et Information aux Victimes) de Grenoble. La CUMP (Cellule d’urgence médico psychologique) de l’Isère est également présente sur le site à la demande du parquet de Vienne. Six médecins et quatre salariés ont ainsi été dépêchés sur place.

La garde des Sceaux Christiane Taubira entend donner tous les moyens nécessaires à la poursuite de l’enquête et à la coordination de l’aide aux victimes.

Elle assure de son soutien les victimes de ce terrible attentat et leurs proches. Cette attaque barbare a coûté la vie à un de nos concitoyens. Elle adresse ses plus sincères condoléances à sa famille.

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |