Ministère de la Justice
 
 

17 octobre 2013

20ème anniversaire de l'OHADA au Burkina Faso

Communiqué de presse de Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice s’est rendu les 16 et 17 octobre au Burkina Faso à l’occasion du 20ème anniversaire de l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA).

Les chefs d’Etat du Burkina Faso, de la République centrafricaine, du Benin, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Congo et du Togo ont participé à cet événement.

La ministre de la Justice a pris la parole au nom du président de la République française lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement. Elle a notamment souligné la réussite de l’OHADA dans son œuvre d’harmonisation du droit des affaires en Afrique de l’Ouest, organisation intégrée et structurée qui a adopté des normes juridiques d’application directe dans les Etats membres qui favorisent la vie des affaires et les investissements dans la région.

Elle a également rappelé que le droit est une nécessité absolue dans un monde incertain où la tentation de la dérégulation est grande.

Christiane Taubira a particulièrement insisté sur la nécessité de rendre la Justice pleinement indépendante et impartiale dans son action. Elle a également évoqué la priorité absolue que constitue à ses yeux la lutte contre le terrorisme qui a frappé récemment encore à Nairobi au Kenya.

La ministre a évoqué par ailleurs le prochain sommet de l’Elysée sur la paix et la sécurité en Afrique, où la Justice sera une thématique centrale. Elle a salué, à cet égard, la très grande qualité et la sincérité des échanges qui ont eu lieu, en marge de la conférence, dans le cadre d’une réunion de travail à laquelle elle a participé avec les ministres de la Justice des pays membres de l’OHADA. Trois thématiques étaient à l’ordre du jour : la modernisation de la Justice et la formation des acteurs judiciaires ; la coopération judiciaire pénale ; la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée transnationale.

Enfin, la Garde des sceaux a eu un entretien avec le Président de la République du Burkina Faso, M. Blaise Compaoré.

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |