Ministère de la Justice
 
 

19 mars 2009

Chiffres de la population pénale au 1er mars 2009

Au 1er mars 2009, 62 700 personnes étaient incarcérées en France, ce qui représente une baisse de 0,1 % par rapport au mois précédent (62 744). C'est la première fois en 3 ans qu'une baisse est constatée entre février et mars (- 0,1 % entre février et mars 2006).

Le nombre de personnes prévenues s'élève à 16 331 pour 46 369 personnes condamnées. En mars 2008, on dénombrait 17 373 prévenus ce qui représente une baisse de 6 % en un an (- 12 % en 2 ans).

Les mineurs détenus sont 680 au 1er mars 2009 et représentent environ 1,1 % des personnes incarcérées, soit une donnée stable par rapport au mois précédent (694 au 1er février 2009). En un an, le nombre de mineurs incarcérés a baissé de 13,4 % (785 au 1er mars 2008).

Au 1er mars 2009, 6 726 personnes écrouées bénéficient d'un aménagement de peine, soit 13,2 % des personnes condamnées.
Les aménagements de peine ont progressé de 24,2 % en un an (5 415 au 1er mars 2008) et de 58,2 % en deux ans (4 252 au 1er mars 2007).

Il y a ainsi 887 personnes bénéficiant d'une mesure de placement à l'extérieur (797 au 1er mars 2008, soit une hausse annuelle de 11,3 %), 1 838 d'une mesure de semi-liberté (1 808 au 1er mars 2008, soit une hausse annuelle de 1,7 %) et 4 001 d'un placement sous surveillance électronique (2 810 au 1er mars 2008, soit une hausse annuelle de 42,4 %). Pour la première fois, la barre des 4 000 personnes placées sous surveillance électronique est franchie.

 

 

 

www.prison.justice.gouv.fr

 

Contact presse :

Magalie Quet - 01 49 96 28 16

Magalie Taupin - 01 49 96 28 13

 
 
  
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |