Ministère de la Justice
PORTE-PAROLE
 
 

15 mai 2014

Renforcement du rôle du CGLPL

Communiqué de presse de Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

La ministre de la justice Christiane Taubira se réjouit de l’adoption ce jour par le Sénat de la proposition de loi qui modifie la loi du 30 octobre 2007 instituant le contrôleur général des lieux de privation de liberté. Les prérogatives de cette autorité qui intervient dans tous les lieux privatifs de liberté sont désormais accrues.

S’agissant des lieux accueillant des personnes détenues, la garde des Sceaux considère, depuis son arrivée, que les réponses fournies par le ministère de la justice aux recommandations du contrôleur sont des engagements en vue d’améliorer les conditions de détention et la prise en charge des personnes détenues.

Souvent, les conclusions et les préconisations formulées par le contrôleur rejoignent les travaux engagés ou sur le point de l’être par la direction de l’administration pénitentiaire.

Christiane Taubira a constaté avec une grande satisfaction que le contrôleur est devenu un partenaire à part entière du ministère de la justice, en conciliant efficacement nécessité de punir et volonté de réintégrer.

La proposition de loi votée par le Sénat aujourd’hui permet de conforter et de renforcer cette institution qui, en six ans d’exercice, a apporté la preuve incontestable de son utilité et de sa légitimité en tant qu’autorité indépendante.

 

 

Contacts presse – Cabinet de la Garde des sceaux : 01 44 77 22 02

Courrier électronique : secretariat-presse.cab@justice.gouv.fr

 

Pour aller plus loin: lire l'article "Renforcer les pouvoirs du CGLPL, protéger les droits des détenus."

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |