Ministère de la Justice
 
 

02 février 2014

Pourquoi lutter contre la surpopulation carcérale ?

Lu Vu Entendu

Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la justice

« La surpopulation carcérale complique le rôle et la mission de la prison. Il faut s'interroger sur le sens de la peine. On sait que la surpopulation résulte de la politique pénale. Jusqu'en 2001, nous avions un taux de remplissage correct. Ces dix dernières années, il a augmenté de 35 % ! Il n'a pas suivi la courbe démographique, ni celle des délinquances... Il trouve sa source dans l'intensification de la répression et dans l'élargissement du champ répressif, et bien entendu dans l'instauration de la peine plancher.

(…) Mon objectif est clair : assurer la sécurité des Français, tout en travaillant sur l'aménagement des peines pour réduire la récidive. Et nous avons également un programme de construction de 6 500 places ».

Ouest France

Dimanche 2 février 2014

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |