Ministère de la Justice
 
 

11 octobre 2012

Violences faites aux femmes

Lu Vu Entendu

Christiane Taubira, garde des Sceaux, ministre de la Justice

 

 « Je suis profondément choquée par toutes formes d’agressions contre les femmes, par toutes les violences faites aux femmes, et c’est pour cela que la ministre des Droits des femmes est aussi active, qu’elle travaille d’ailleurs avec d’autres ministres, et que pour ma part, je me déplacerai très bientôt en Seine-Saint-Denis de façon à regarder comment fonctionnent les téléphones à une touche, que l’on met à la disposition des femmes victimes de violences.

C’est également pour cela que lors des débats sur le harcèlement sexuel, j’ai bataillé pour que l’on comprenne bien que l’enjeu n’était pas de repousser le délai de prescription, mais bien d’armer les victimes le mieux possible, de façon à ce que le plus vite possible, elles puissent se réclamer de la Justice. (...) Le temps est l’ennemi des victimes.

 Inacceptable : du point de vue du droit, du point de vue de l’éthique et simplement du point de vue de l’intégrité de la personne ».

Europe 1

Jeudi 11 octobre 2012

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |