Ministère de la Justice
 
 

28 mars 2018

Restitution du rapport Bonelli / Carrié à la garde des sceaux

Dossier de presse

Après 18 mois de recherches et 133 dossiers de mineurs étudiés, Laurent Bonelli et Fabien Carrié, sociologues et chercheurs, ont présenté les conclusions de leur rapport sur le phénomène de radicalisation de jeunes suivis par la PJJ, à Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice, le mercredi 28 mars 2018.

Cette recherche s’appuie sur un travail de terrain inédit

texte

 

L’enquête apporte des conclusions loin des clichés et une nouvelle source de réflexion indispensable. Il est démontré que le profil des mineurs radicalisés ne correspond pas à tous les a priori associant très souvent radicalisation, précarité et délinquance. La recherche met en évidence d’autres mécanismes qui permettent de mieux comprendre les processus de radicalisation : il n’existe pas qu’un type de radicalité, mais plusieurs formes et ces dernières influent sur le type d’actes commis. Comprendre les différents processus de radicalisation permet de continuer à adapter au mieux les prises en charge.

 

Retrouvez ici le dossier de presse et ici le rapport dans son intégralité.

Contact presse – Delphine Holstein - Direction de la protection judiciaire de la jeunesse

delphine.holstein@justice.gouv.fr - 01 70 22 78 75

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |