Ministère de la Justice
 
 

08 décembre 2011

Remise des Prix Initiatives Justice

Discours de Michel Mercier, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés

Seul le prononcé fait foi

 

Monsieur le Secrétaire général,

Monsieur l’Inspecteur général des services judiciaires,

Mesdames, Messieurs les directeurs,

Mesdames, Messieurs les membres du jury,

Mesdames, Messieurs,

 

Je suis ravi de vous réunir, aujourd’hui, pour remettre les Prix Initiatives Justice.

Ces prix viennent récompenser, pour la deuxième année, l’esprit d’innovation des personnels de justice et de nos partenaires. Promouvoir et récompenser de telles initiatives est un moment important : car vos actions, mesdames, messieurs, témoigne du dynamisme de notre institution, de sa capacité à suivre la voie de la modernisation, et de la grande créativité des agents de ce ministère.

Les prix que nous remettrons dans quelques instants viennent distinguer les projets innovants « au bénéfice de l’institution », ou qui permettent de « rapprocher la justice des citoyens ». Faciliter le travail quotidien des acteurs de la justice, rendre notre institution plus accessible aux citoyens, sont des objectifs majeur pour chacun d’entre-nous. J’ai souhaité les placer au cœur de mes priorités d’action, parce que je sais qu’une justice plus proche, plus lisible, et plus moderne, est une justice plus efficace et mieux comprise. J’ai souhaité aussi que nous travaillions à la modernisation des méthodes, pour que magistrats, greffiers, fonctionnaires puissent disposer d’outils professionnels plus performants. Améliorer les conditions de travail est en effet indispensable pour que la justice puisse être rendue en toute sérénité.

Qui mieux que vous, qui œuvrez au quotidien pour la justice, pouvait concevoir les solutions les mieux adaptées pour répondre aux besoins d’amélioration qu’attendent tant les acteurs judiciaires que les justiciables. Je suis convaincu que nous devons être toujours extrêmement attentifs aux retours d’expérience du terrain, car ils nous soulignent les difficultés et les voies d’améliorations concrètes pour y répondre.

Je voudrais dire que les projets qui ont concouru à ces prix se sont appropriés le sens profond de la révision générale des politiques publiques, que l’on méconnaît encore trop souvent : il s’agit bien de moderniser, de simplifier, pour un meilleur service rendu au justiciable et une justice efficace et de qualité. Ces prix Initiatives Justice ont, d’ailleurs, été créés dans le cadre du projet Adm’innov, par lequel le gouvernement a souhaité promouvoir les idées et projets originaux de ses agents au service des usagers et pour la meilleure performance des institutions.

Les initiatives qui contribuent à ces objectifs ne demandent qu’à être connues pour être partagées plus largement. Et elles sont nombreuses, cette deuxième édition en est la parfaite illustration. Je voudrais saluer les 108 candidats qui ont concouru à ces prix, vos projets qu’ils soient individuels ou collectifs sont tous de grande qualité. Et les membres du jury, ici présent, peuvent témoigner de la difficulté de vous départager.

Je voudrais leur adresser mes remerciements pour leur participation active et pour leur choix qui vous sera dévoilé dans quelques minutes : Monsieur le secrétaire général, monsieur l’inspecteur général, mesdames et messieurs les directeurs, je vous remercie pour votre implication. Je voudrais remercier évidemment les membres extérieurs au ministère de la justice et des libertés, pour l’expertise qu’ils ont apportée à l’examen des dossiers en compétition : votre regard extérieur, Monsieur le directeur général de l’administration et de la fonction publique,  Madame, Monsieur les représentants de la DGME et du groupe Caisse des dépôts et consignations, Madame Marie Bellan, journaliste aux Echos, et Monsieur Bruno Botella, rédacteur en chef d’Acteurs publics, a constitué un enrichissement.

 

* *  *

L’institution judiciaire se modernise, se transforme en profondeur pour mieux répondre aux attentes des justiciables. Je sais pouvoir compter dans cette entreprise d’envergure sur l’implication quotidienne et la compétence de chacun, magistrats, greffiers, fonctionnaires, et je les en remercie.

 

Monsieur le Secrétaire général, je vous laisse le soin de nous annoncer les lauréats.

 

 

Pour accéder au dossier de presse cliquez ici

Pour accéder au communiqué cliquez ici

 
 
  
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |