Ministère de la Justice
 
 

28 juin 2022

Réhabilitation et extension du palais de justice de Toulon

Communiqué de presse

MOREAU KUSUNOKI Architectes, l’agence d’architecture lauréate pour la réhabilitation

et l’extension du palais de justice de Toulon

Le concours de maitrise d’œuvre lancé en février 2021 pour l’extension et la réhabilitation du palais de justice de Toulon, a abouti à la sélection du projet de l’agence Moreau Kusunoki.

 

5. Vue Aérienne_11

© MOREAU KUSUNOKI Architectes

 

L’Agence publique pour l’immobilier de la Justice (l’APIJ), principal opérateur immobilier du ministère de la Justice, assure la maîtrise d’ouvrage de la réalisation du futur palais de justice de Toulon.  Ce projet vise à regrouper sur un site unique le tribunal judiciaire, le conseil de prud’hommes et le tribunal de commerce, afin d’améliorer les conditions d’accueil du public et le fonctionnement des juridictions.

A la suite de la consultation lancée en février 2021, c’est le projet de l’agence d’architecture Moreau Kusunokiqui a été retenu. L’agence a notamment réalisé le pavillon central du nouveau campus universitaire de Sciences Po à Paris, ouvert en janvier 2022.

Son projet pour le palais de justice de Toulon répond aux exigences du cahier des charges du concours tout en assurant une insertion urbaine réussie, à la jonction de la rue Robert Guillemard, de l’avenue Winston Churchill et de la rue Jean Jaurès, reliant ainsi la vieille ville à l’entrée de Toulon.

Le projet comprend à la fois la réhabilitation du palais Péri, qui est l’actuel palais de justice et constitue un bâtiment à valeur patrimoniale, ainsi qu’une extension neuve, qui permettra de rendre optimales la répartition des espaces et l’organisation des flux. L’extension s’organise sous forme de 3 volumes principaux implantés en peigne vis-à-vis du palais Péri, dont une partie, la plus dégradée et la moins qualitative d’un point de vue architectural et patrimonial, sera démolie. Le parti architectural se veut sobre et efficace, articulant harmonieusement ancien et contemporain et traduisant tout à la fois la stature solennelle de l’institution judiciaire et l’ouverture au citoyen.

Ainsi, à l’image d’un tribunal accessible et ouvert sur la ville, la salle des pas perdus conçue pour la circulation comme pour l’attente, fonctionnera comme une rue intérieure. Le nouveau palais de justice bénéficiera par ailleurs d’apports de lumière naturelle par ses extrémités et ses patios intérieurs arborés, témoignant du soin porté aux conditions d’accueil pour une justice sereine et transparente.

Cette attribution sera suivie d’une phase d’études de conception sur les deux prochaines années puis d’un appel d’offres portant sur la réalisation des travaux qui se dérouleront entre 2025 et 2027, pour une livraison en 2027.

En savoir plus sur l’opération

Calendrier du projet

Lancement du concours de maîtrise d’œuvre  : février 2021
Choix du lauréat  : mai 2022

Etudes de conception  : 2022 à 2024
Réalisation des travaux et livraison  : 2025 à 2027

Chiffres clés

-        Plus de 350 postes de travail

-        9 000 m² environ de surface utile

-        12 salles d’audience publique

-        21 salles d’audience de cabinet

 

 

lire le CP
 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |