Ministère de la Justice
 
 

21 janvier 2018

Mouvement dans les prisons : poursuite du dialogue

Communiqué de presse

La ministre de la justice, Nicole Belloubet, réaffirme son soutien et sa solidarité aux surveillants victimes d’agressions graves et intolérables. Elle mesure les difficultés et les risques auxquels ils sont confrontés à chaque déplacement qu’elle effectue, depuis son entrée en fonction, dans les centres pénitentiaires.

Les organisations syndicales ont appelé à un blocage des prisons ce lundi 22 janvier 2018. Nicole Belloubet en appelle à la responsabilité de chacun afin que la sécurité et le fonctionnement des établissements pénitentiaires soient assurés.

La direction de l’administration pénitentiaire a mené dès le samedi 13 janvier  des discussions soutenues avec les syndicats et a proposé des avancées concrètes pour renforcer la sécurité des personnels :

- 1100 emplois supplémentaires créés sur 4 ans pour combler les postes vacants,

- le renforcement des équipements de sécurité,

- la mise en place de quartiers spécifiques, totalement séparés du reste de la détention, pour la prise en charge des détenus violents.

Ces propositions n’ont finalement pas été acceptées par les personnels.

La ministre de la justice souhaite reprendre immédiatement le dialogue. C’est la raison pour laquelle elle recevra, dès ce jour, l’ensemble des organisations syndicales représentatives.

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |