Ministère de la Justice
 
 

16 mai 2014

Rencontre avec les organisations syndicales de greffiers

Communiqué de presse de Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

Des revalorisations importantes pour les greffiers

Christiane Taubira, ministre de la justice, a rencontré cet après-midi l’ensemble des organisations syndicales représentatives des services judiciaires au sujet des fonctionnaires des greffes. La garde des Sceaux s’implique très directement dans ce dossier qui vise la revalorisation statutaire de cette profession.

Pour les greffiers en chef, elle a proposé des augmentations conséquentes : ainsi en début de carrière, l’augmentation serait de 33 € nets par mois et de 95 € pour un greffier en chef passant au premier grade. De plus, la nouvelle grille permettrait un déroulé de carrière plus développé conduisant à un gain de  8 % en fin de carrière pour tous les directeurs de greffe (soit une augmentation de 278 €) et de 15% pour les directeurs fonctionnels (soit une augmentation de 643 €).

Concernant les greffiers, la ministre souhaite également une revalorisation d’importance : en début de carrière, l’augmentation serait d’environ 63 € nets par mois et de 67 € pour un greffier passant au premier grade. Pour cette nouvelle grille également, le déroulé de carrière plus développé leur permettrait d’aller jusqu’à l’indice brut 690, soit 6% d’augmentation (cela correspond à 151 €). Pour les greffiers qui occuperont des emplois à plus forte responsabilité, la revalorisation atteint 14 %. Le salaire net en fin de carrière sera ainsi augmenté de 338 €.

La garde des Sceaux s’est par ailleurs engagée à ce que les fonctionnaires de catégorie C des services judiciaires puissent intégrer le corps des greffiers via un concours spécifique. Ils seront ensuite affectés sur un poste de proximité. Christiane Taubira s’engage aussi à revaloriser les primes des adjoints administratifs et techniques des services judiciaires comme elle a pu déjà le faire en 2013 et 2014. Elle entend également augmenter le nombre de secrétaires administratifs recrutés aux services judiciaires.

Un cadre de négociations reprenant l’essentiel de ces éléments a été proposé aux organisations syndicales qu’elles sont invitées à signer avant le 21 mai.

Ces revalorisations conséquentes dans un contexte budgétaire particulièrement difficile s’inscrivent dans le projet de réforme judiciaire en cours de discussion. Elles montrent un effort sans précédent du gouvernement afin de moderniser l’institution judiciaire et répondre aux préoccupations légitimes des fonctionnaires des services judiciaires.

 

Contacts presse – Cabinet de la Garde des sceaux : 01 44 77 22 02

Courrier électronique : secretariat-presse.cab@justice.gouv.fr

 

 
 
  
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |