Ministère de la Justice
 
 

29 juillet 2005

Mosquée de Saint-Etienne

Réaction du ministre suite à la découverte de graffitis racistes sur la future grande mosquée de Saint-Etienne

Voici la réaction de Pascal Clément, garde des Sceaux, ministre de la Justice, suite à la découverte de tags et graffitis à caractère raciste sur la future grande mosquée de Saint-Etienne :

« A la suite des inscriptions outrageantes et à caractère raciste qui ont été commises au préjudice de la Grande mosquée de la ville de Saint-Etienne, j’ai donné au procureur général près la cour d’appel de Lyon des instructions pour que, sous l’égide du procureur de Saint-Etienne, des investigations approfondies soient diligentées sans délais pour identifier les auteurs de cet acte particulièrement odieux.

Tous les moyens offerts par la police scientifique et technique seront ainsi mobilisés pour élucider cette affaire.

Je tiens à rappeler avec force qu’il ne saurait être toléré sur le territoire de la République de tels agissements, et que je serai attentif à ce que la réponse qui pourra être apportée à ceux-ci soit empreinte de grande fermeté. »


Contacts presse
Sophie CHEVALLON
Conseiller pour la Presse et la Communication du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.
Tél : 01 44 77 22 02

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |