Ministère de la Justice
 
 

23 juin 2005

Assassinat de Madame Nelly Cremel

Je veux préciser que, s’agissant de la libération conditionnelle accordée en 2003 à la personne qui vient d’être mise en examen pour l’assassinat de Madame Nelly Cremel, la loi, toute la loi a été respectée.

C’est un collège de trois magistrats qui s’est prononcé, sur la base d’avis et d’expertise, en application des dispositions du code pénal et du code de procédure pénale


Contacts presse
Sophie CHEVALLON, Conseiller pour la Presse et la Communication du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.
Guillaume DIDIER, Magistrat, Conseiller pour la Presse et la Communication du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.
Tél : 01 44 77 22 02

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |