Ministère de la Justice
 
 

15 juin 2004

Profanation de tombes musulmanes à Strasbourg

Réaction de Nicole Guedj

Dès qu’elle pris connaissance de ces nouvelles profanations, Nicole GUEDJ, secrétaire d’Etat aux droits des victimes, s’est entretenue par téléphone avec M. Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris et président du Conseil français du culte musulman. Elle lui a exprimé tout son soutien et rappelé sa détermination à combattre toutes les formes de racisme et d’antisémitisme. Ils ont convenu de se rencontrer très prochainement.

« Une nouvelle fois des tombes sont profanées. Il y a quelques semaines, il s’agissait de tombes juives, aujourd’hui ce sont des tombes musulmanes, à chaque fois ce sont des tombes de France. Et à chaque fois le même dégoût qui m’envahit.
Quand par ignorance et haine on porte atteinte aux musulmans ou aux juifs, c’est la France que l’on blesse, et quand par lâcheté on salit la mémoire des morts, ce sont les valeurs mêmes de l’humanité que l’on offense.
Les auteurs de ces actes doivent savoir qu’ils n’entament pas notre détermination à lutter contre leurs idées barbares. Ils devront être identifiés et punis sévèrement », a-t-elle déclaré par ailleurs.

Contact presse :
Charles JORCIN
Tél : 01.44.77.65.41

 


SECRETARIAT D’ETAT AUX DROITS DES VICTIMES
8, PLACE VENDOME
75042 PARIS CEDEX 01
01.44.77.60.60

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |