Ministère de la Justice
 
 

02 octobre 2003

Effectifs policiers au Tribunal de Bobigny

Le ministre de l’intérieur et le ministre de la justice tiennent à réagir après les nombreuses prises de position qui ont suivi la diffusion d’une déclaration selon laquelle des prévenus n’auraient pu être jugés le 29 septembre à Bobigny, faute de policiers en nombre suffisant.

Soucieux de permettre à la justice de faire son travail et de donner aux arrestations effectuées par la police les suites pénales qui s’imposent, les deux ministres confirment que des moyens importants ont été mis en place au T.G.I. de Bobigny pour assurer les déférements.

Ils sont conscients que le volume d’activité du tribunal de grande instance de Bobigny constitue une réelle difficulté, tant pour les services de police que pour les magistrats, souvent astreints à des audiences excessivement longues.

La sécurité et la justice sont des priorités du gouvernement qui a fait adopter par le parlement des lois d’orientation et de programmation qui permettront un renforcement significatif des moyens humains en policiers, magistrats et personnels de greffe.

Ce problème, que certains ont souhaité porter sur la place publique, met par ailleurs en évidence l’intérêt d’organiser des audiences dans les locaux spécialement aménagés à l’aéroport de Roissy dès que les conditions juridiques et matérielles le permettront. Une telle démarche permettra notamment de soulager les effectifs de policiers lors de l’examen des cas des étrangers placés en zone d’attente.

Le ministre de l’intérieur et le ministre de la justice ont demandé au directeur général de la police nationale et au directeur des affaires criminelles et des grâces de se rencontrer. Il leur appartient de veiller à ce que tout soit mis en œuvre pour que la justice puisse, sereinement et dans de bonnes conditions matérielles, faire son travail, sans que la nécessaire contribution de la police et de la gendarmerie à cette mission ne nuise à l’activité que les forces de sécurité doivent avoir pour lutter contre la délinquance et assurer la sécurité de nos concitoyens.

 
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |