Ministère de la Justice
 
 

17 mars 2011

Chiffres de la population pénale au 1er mars 2011

Au 1er mars 2011, 62 685 personnes étaient incarcérées en France, ce qui représente une hausse de 2,2 % par rapport au mois de mars 2010 (61 353). Au 1er février 2011, il y avait
61 771 personnes incarcérées, ce qui représente une hausse mensuelle de 1,5 %.

Le nombre de personnes prévenues s’élève à16 750 pour 45 935 personnes condamnées, soit 26,7 % des personnes incarcérées.Au 1er mars2010, on dénombrait 15 680 prévenus, soit une hausse de 6,8 % par rapport à l’année précédente.

Les mineurs détenus sont 767 au 1er mars 2011, ce qui représente une hausse de 6,1 % par rapport au mois précédent (723 au 1er février 2011). Les mineurs détenus représentent 1,2 % des personnes incarcérées.

Au 1er mars 2011, 9 621personnes bénéficient d’un aménagement de peine sous écrou,soit18 % de l’ensemble des personnes écrouées condamnées. Les aménagements de peine ont progressé de 23,2 % en un an (7 812 au 1er mars 2010) et de 43 % en deux ans
(6 726 au 1er mars 2009).

Il y a ainsi 1 022 personnes bénéficiant d’une mesure de placement à l’extérieur (1 098 au 1er mars 2010), 1 722 d’une mesure de semi-liberté (1 793 au 1er mars 2010) et 6 877 d’un placement sous surveillance électronique (4 921 au 1er mars 2010).

Au 1er mars 2011, le parc pénitentiaire compte 56 518 places opérationnelles, grâce aux ouvertures des nouveaux établissements entre 2008 et 2010 - Mont-de-Marsan, Saint-Denis de la Réunion, Roanne, Lyon-Corbas, Nancy-Maxéville, Poitiers-Vivonne, Béziers, Le Mans, Bourg-en-Bresse, Rennes-Vezin et Le Havre. Cela représente, en trois ans, une hausse de 11,4 % de la capacité opérationnelle du parc pénitentiaire (50 737 places au 1er mars 2008).

 

www.prison.justice.gouv.fr

 

Contact presse :

Magalie Quet - 01 49 96 28 16

Elyssa Ben-Chaabane - 01 49 96 28 13

 
 
  
 
 
| Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |